Top des ventes
  • Dakha Brakha
    2010 -57'34"
    Genre: Folk , arrangement contemporain
    Le choc est d'abord visuel: trois femmes en tenue traditionnelle, robe blanche, imposante coiffe en laine noire; un homme de noir vêtu, barbe courte, qui tient entre ses mains un petit accordéon. Les voix commencent à s'élever, plaintives. Les chanteuses s'accompagnent de percussions, d'un violoncelle. La tension monte lentement avant d'exploser! Ensemble, ils modernisent un héritage musical colossal, touchant et teinté d'airs slaves à coup de percussions, d'accordéons et de mélodies vagabondes. Entre tradition et modernité, les musiciens de Dakhabrakha allient folklore ukrainien et influences africaines, hongroises ou bulgares pour élaborer un nouveau type de musique du monde qu'ils qualifient '' d'ethnochaos ". En mêlant cet héritage à des instrumentations et des rythmiques venues d'ailleurs, ils produisent une musique tribale et entêtante qui va jusqu'à la transe.
    Une Ukraine qui s'émancipe de la Russie. Une Ukraine qui résiste. Et une Ukraine féminine loin des clichés, avec des femmes qui prennent leur place et font entendre un choeur polyphonique. En ukrainien ancien Dakha et Brakha sont deux verbes: donner et prendre.

    biographie

    Le groupe DakhaBrakha a été créé en 2004 au sein du théâtre Dakh par son directeur Vlad Troitskyi. Issu du milieu universitaire et artistique, le groupe arpente depuis 10 ans les villages d'Ukraine pour collecter des chansons populaires avant qu'elles ne disparaissent à tout jamais. Les trois femmes et l'homme qui composent DakhaBrakha sont des savants, des fous. Quand ils n'enseignent pas à l'université pour les uns, ou brûlent les planches dans d'autres projets pour les autres, les quatre musiciens triturent le folklore
    Musiciens : Marko Halanevych, Iryna Kovalenko, Olena Tsybul's'ka,
    Nina Harenets'ka
    Світ виникає з хаосу. Музика постає з душі етносу. ДахаБраха– назва оригінальна, тобто чудернацька і автентична водночас. Давати і брати – із староукраїнської мови. На музикальний слух, у цій назві звучать і виграють, як самодостатні акорди однієї єдності і “РА” – сонце, і “брама” – ворота, вхід, і “Брахма” – Верховний Бог творення індуїзму… душа-Птаха і звичайно – “ДАХ” як місце створення самої групи “ДахаБраха”.
    Lire la suite
    Prix : 13,00 €
  • Dakha Brakha
    56'42"
    Leur nom semble imprononçable. Comme une formule tout droit sortie d'un conte de fée. Ce sont les Dakha Brakha. Un garçon, trois filles, venus d'Ukraine et vêtus de costumes traditionnels. Avec leurs chants polyphoniques et leurs coiffes sur la tête, ils mêlent tradition et modernité, accordant des instruments ancestraux avec des influences hip-hop et des rythmes dubstep. Le groupe, formé il y a une dizaine d'années, compose peu mais reprend des chants populaires. Une musique folklorique, presque spirituelle, qu'il souhaite transmettre pour éviter que les traditions se perdent.

    Présents sur Maïdan au moment de la révolution qui a opposé pro et anti-Europe, ils apparaissent aussi comme un symbole de l'unification de leur pays. « Nous nous considérons comme des ambassadeurs et nous voulons dire la vérité, dire ce qui se passe vraiment dans notre pays. » Les musiciens profitent donc de ces tournées à l'étranger pour changer la donne. « La plupart des Ukrainiens sont des personnes normales, ne sont pas des terroristes, pas des nationalistes. S'il n'y avait pas la Russie, il n'y aurait pas autant de problèmes à l'intérieur de l’Ukraine. » Et Poutine est dans leur viseur. « Le président russe ressemble à Hitler avec ses méthodes d'annexions et de référendums. »

    Pour le quatuor, la crise s'étend d'ailleurs bien au-delà de leurs frontières et l'Europe doit comprendre qu'elle est à un moment charnière. « Les problèmes en Ukraine sont les problèmes du monde entier. » Derrière ses mots, un peu de ressentiment apparaît, notamment vis-à-vis de certains pays jouant, pour eux, un double jeu. Comme la France. « Nous savons que les Français nous soutiennent, mais c'est un peu paradoxal, car, en parallèle, ils vendent des Mistral à la Russie. Nous ne le comprenons pas. »
    Le Monde
    Lire la suite
    Prix : 13,00 €
  • Dakha Brakha
    2007- 59'19"
    Folk, arrangement contemporain
    D'abord ambassadeurs d'une culture ukrainienne dont ils réinventent étrangement le folklore, les membres de DakhaBrakha sont devenus, au fil des mois et des festivals, les commentateurs engagés des événements qui secouent leur pays.

    En décembre 2013, on avait ainsi rencontré aux Transmusicales trois femmes et un garçon qui, avant de transporter le public rennais pour un voyage imaginaire au cœur des Carpates et vallons criméens, défendaient ardemment les manifestants de Kiev, dont ils projetaient des photos pendant leur concert.

    POÉSIE SINGULIÈRE DE SON UNIVERS MUSICAL

    On les a retrouvés, le 6 juillet, aux Eurockéennes de Belfort, quelques mois après la victoire de la révolution de Maïdan, bouleversés cette fois par un conflit s'intensifiant près de la frontière russe. Nul doute qu'à l'occasion de ses concerts du festival Tempo Rives, à Angers, le 24 juillet, ou du festival Le Café de l'été, à La Roche-sur-Yon, le 25, le quartet s'exprimera à propos de la tragédie du Boeing de la Malaysia Airlines, non sans s'être d'abord préoccupé de transmettre la poésie singulière de son univers musical.

    Sur scène, Marko Halanevych, Iryna Kovalenko, Olena Tsibulska et Nina Garenetska s'assoient, alignés face au public. Lui en tunique noire, elles en longues robes blanches, riches colliers et hauts chapeaux, versions fantasmées des coiffes cosaques. Si les polyphonies aiguisées des demoiselles s'enracinent dans l'authenticité ancestrale, rythmes et instrumentation...
    Lire la suite
    Prix : 13,00 €
  • Guide de conversation franco-ukrainienne 1
    2ème édition - 2010
    218 pages - Couverture souple -224mots
    Format : 16,5cm x 12cm
    Petit guide de conversation franco-ukrainien + transcription phonétique du français
    15 domaines traités. - Rencontre - Formules et expressions courantes - A la frontière - L'argent - Voyage - Automobile - Alimentation - Logement - En ville - Moyens de communication - Achats - Services courants - Assistance médicale - Travail - Repos, loisirs - Appendice, nombres.
    Lire la suite
    Prix : 5,00 €
  • Dictionnaire français-ukrainien/ukrainien-français
    42000 mots - 517 pages -
    Édition 2010
    Format 12 cm x 17 cm
    Lire la suite
    Prix : 14,00 €
  • Larousse - dictionnaire bilingue fr/ukr-ukr/fr
    420 000 mots- Édition 2011 -
    1488 pages français / ukrainien 987 pages (410 000 mots) ukrainien / français 471 pages (410 000 mots)
    18 pages illustrées bilingues
    Lire la suite
    Prix : 45,00 €
  • Хмелева project
    2012 - Durée 62' 27""

    Dakha Brakha : Iryna Kovalenko, Marko Halanevych, Nina Harenets'ka et Olena Tsybuls'ka
    Port Mone: Oleksiy Vorsoba, Serhiy Kravchenko, Oleksiy Vanchuk

    Marko Halanevych: chant, accordéon, darbuka, didgeridoo, tablas
    Iryna Kovalenko: chant, djembé, bukhalo, accordéon, buhay et autres instruments anciens
    Nina Garenetska: chant, violoncelle, bukhalo
    Olena Tsybulska: chant, percussions diverses, accordéon
    Tomash Sikora : Saxophone

    DakhaBrakha, dont le nom seul (« donner et prendre » en ukrainien ancien) est déjà un voyage, puise au plus profond des chants polyphoniques traditionnels ukrainiens et les modernisent avec maestria. Voix célestes, mélodies envoûtantes, énergie percutante et rythmes frénétiques sont les ingrédients fétiches de ce groupe tout droit venu de Kiev.
    Vêtus de costumes inspirés des tenues d’Europe de l’Est, à la fois majestueux et légèrement décalés – longue robe blanche et imposante coiffe noire en laine pour les femmes, habit brodé pour l’homme – ils apparaissent et s’imposent immédiatement dans toute leur singularité.
    Ce quatuor de musiciens-chanteurs collecte des chansons populaires dans les villages de leur pays depuis plus de 10 ans et invente un folklore d’aujourd’hui, métissé de sons et de rythmes venus d’ailleurs, superposant des chants aux accents slaves, africains ou asiatiques à des sonorités rap et électro.
    Mêlant leurs percussions exotiques – djembé, darbuka, tablas – au violoncelle, à l’accordéon et aux instruments anciens, ils alternent formidablement la douceur et le chaos, et sont aussi doués pour l’infusion lente de mélodies lyriques que pour les crescendos puissamment rythmés.
    Et puis, soulignons-le, DakhaBrakha est à l’image d’une nouvelle Ukraine, une Ukraine où les femmes font entendre leurs voix, loin des clichés, une Ukraine qui résiste et s’émancipe du soviétisme et de la tradition, en trouvant sa propre voie, différente et contemporaine.
    Une découverte étonnante, tout simplement Dakhabrakhantesque !
    Lire la suite
    Prix : 13,00 €
  • SHLIAKH - (Le chemin)
    2016 - Le chemin -
    Ce nouvel album a été réalisé dans des temps très difficiles pour notre Pays. Nous voulons le dédier à tous ceux qui ont donné leur vie pour notre liberté, à tous ceux qui continuent à la défendre et à tous ceux qui , par des chemins compliqués d'homme libre, ne perdent pas espoir.
    Lire la suite
    Prix : 15,50 €