Livres
Art
  • Les Houtsouls
    Les Houtsouls, dans l’ombre des Carpates
.

    Pages: 148
    Format: 30 x 24 cm / 127 photos / Papier 170 gr. de très haute qualité / Couverture rigide toilée illustrée
    Editeur: /
    Langue: français, ukrainien et anglais

    127 photographies au cœur d’un voyage dans le pays des Houtsouls: les Carpates, chaines de montagne situées à l'ouest de l'Ukraine, est l'une des régions les plus pittoresques d'Ukraine.

    En 2004, le photographe français Youry Bilak découvre la région de Kosmatch. La beauté de la nature et l’art des Houtsouls l’ont émerveillé. Mais ce sont avant tout les gens qui ont charmé le voyageur. Il s’est attaché à photographier leur environnement et leur vie quotidienne. L’objectif principal de ce livre est de témoigner devant les générations futures, afin de préserver ce patrimoine inestimable que constituent la culture et l’art houtsouls. Pour cela, il a visité les villages de Kosmatch, Kryvorivnia, Yavoriv, Sokolivka, Kosiv, photographiant sur son chemin, ce que les villageois avaient de singulier et d’authentique.
    Après avoir constitué une belle collection, rendant compte d’un pan entier de la culture houtsoule, Youry Bilak a travaillé à la publication du présent ouvrage en le dédiant au 600e anniversaire de Kosmach (1412-2012), le plus grand village de la Houtsoulie. Nous sommes persuadés que ce recueil, sorte de chronique en photos du pays houtsoul, constitue un précieux témoignage, aussi bien aux yeux de l’Ukraine qu’à ceux du reste du monde.
    Lire la suite
    Prix : 44,00 €
  • Les Artistes Ukrainiens à Paris (1900 -1939)
    Les Artistes Ukrainiens à Paris
    Pages: 407 / Format: 178 illustrations / Texte original de Vita Susak (2008)
    Langue: Française

    Sommaire :
    - École de Paris, phénomène artistique et social
    - La première vague : 1900-1918 (Boychuk, Malevych, etc...)
    - La deuxième vague: 1918-1939 (Hryshchenko (Gritchenko), Khmeluk, etc...)
    - L'école de Paris: une part de l'histoire de l'art Ukrainien du XXème siècle
    Lire la suite
    Prix : 50,00 €
  • MALEVYCH (Malevitch)
    Malevych, sa vie, son œuvre./ Pages: 303 (2013) - Format: 31 x 25 /Langue: Ukrainienne

    Peintre et théoricien Ukrainien d'origine polonaise (Né à Kyiv en 1878 et mort à Leningrad 1935).
    En 1904, il quitte l'Ukraine et s'installe à Moscou .
    Kazimir Malevych, peintre, dessinateur, sculpteur et théoricien, donna naissance à l’un des courants de l’abstraction, connu sous le nom de « suprématisme ». Il est un des premiers artistes abstraits du XXe siècle. Aussi a-t-il joué dans l’évolution de l’art moderne un rôle comparable à ceux de Kandinsky et de Mondrian.
    De retour en Ukraine, en 1927, il prend une part active à la vie artistique de la capitale.
    Mais le début de la répression contre l’intelligentsia ukrainienne l'oblige à retourner en Russie.
    Il participe à 35 expositions d'avant-garde en Russie et à l'étranger.
    Parallèlement à son œuvre plastique, Malevitch produit des textes théoriques sur l'art. Une vingtaine d'écrits paraissent entre 1915 et 1930, mais de nombreux manuscrits restent non publiés.

    Les paysages et les scènes de la vie quotidienne présentent souvent une dominante du rouge et du vert, couleurs que l'on retrouve également dans certaines icônes orthodoxes. Les gouaches des années 1910-1911 sont influencées par le fauvisme mais aussi par le néo-primitivisme et le protocubisme. Dans les années 1912-1913, il produit des toiles cubistes et futuristes.
    En 1915, Malevitch peint trois éléments qu'il inclura plus tard parmi les éléments fondateurs du suprématisme : le Carré noir, la Croix noire et le Cercle noir.
    Maniant des formes simples à caractère géométrique et unicolores disposées sur la toile ou érigées dans le réel (architectones), le suprématisme montre le caractère infini de l'espace, et la relation d'attraction et de rejet des formes. Pour Malevitch, l'art est un processus amenant la sensation (c’est-à-dire le rapport de l'artiste au monde) à se concrétiser en œuvre grâce à un module formateur étranger au support, « l'élément additionnel », qui structure la masse picturale ou les matériaux. Il introduit le concept d'élément additionnel dans ses écrits des années 1920, ainsi que dans son enseignement.
    Suivant son appellation, le suprématisme se pose comme modèle supérieur de la finalité artistique d'art pur, dominant et formant dans son sillage l'art appliqué.
    Lire la suite
    Prix : 50,00 €
  • L’Ange blanc -
    Date de parution : 08/04/2016/ Format : 16,5 x 23 cm, 180 p.
    Les enfants de Chornobyl sont devenus grands
    Texte de Gaetan Vannay /Préface d’Andreï Kourkov
    La ville de Slavutych est la plus jeune d’Ukraine. Située à trente kilomètres de la centrale de Chornobyl, elle a été construite par les autorités soviétiques immédiatement après la catastrophe de 1986, à la lisière de la zone contaminée, afin de loger les liquidateurs et le personnel affecté à l’entretien des réacteurs encore en activité. Conçue comme la ville idéale soviétique pour travailleurs de choc, Slavutych abrite 25’000 habitants.
    Trente ans après l’accident, une nouvelle génération est née et a grandi à Slavutych, à l’ombre de la plus grande catastrophe nucléaire de l’Histoire. Niels Ackermann est parti à la rencontre des habitants, de cette jeunesse pleine de rêves et d’espoirs. Il rencontre Ioulia, une adolescente qui lui présente ses amis et lui montre les différentes facettes de la ville. Au fil des séjours du photographe, entre 2012 et 2015, Ioulia se transforme peu à peu en une jeune femme, qui perd ses rêves et se voit confrontée à la réalité.
    Loin des discours catastrophistes ou misérabilistes, loin des clichés en noir et blanc, Niels Ackermann et le journaliste Gaetan Vannay montrent dans L’Ange blanc leur amour pour l’Ukraine, et toutes les interrogations sur la vie qui continue, dans cette région pas tout à fait comme les autres.

    Un reportage photographique remarquable de vitalité, qui donne la parole à une jeunesse aux prises avec un quotidien difficile, dans une région marquée par la catastrophe de Tchernobyl. D’une rare intimité, le reportage de Niels Ackermann et Gaetan Vannay suit Ioulia et ses amis des soirées d’ivresses aux checkpoints de la centrale, des flirts au divorce, des rêves ambitieux à la résignation devant la vie adulte à Slavutych. Sous le regard de l’Ange blanc, symbole improbable de la ville.
    Lire la suite
    Prix : 35,00 €
  • KAZIMIR MALEVYCH (Malevich)- Période de Kyiv (1928-1930)
    2017 - Langue: anglaise
    Design: Illia Pavlov, Maria Norazian, Daria Titarenko (Kharkiv)
    This publication presents Kazimir Malevych’s theoretical legacy, which is first and foremost connected to the time he spent in Kyiv and in Ukraine. When he lived in Kyiv, he taught at the Kyiv Art Institute and published in the journals Nova Generatsiia [New Generation] and Almanah-Avanhard [Avant-Garde]. In addition to these topics, the book also covers his letters, memoirs, and various publications related to his exhibition at the Kyiv Art Gallery in the 1930.
    Kazimir Malevych. Kyiv Period 1928-1930 is unique in that it includes not only the artist’s well-known publications, but also texts of his that were only discovered in 2015, when they were found in Kyiv in the archive of artist Marian Kropyvnytsky. In the late 1920s, Kropyvnytsky was Malevich’s personal assistant at the Kyiv Art Institute.

    Compiled and edited 
with annotations and introduction by Tetyana Filevska; edited 
by Wendy Salmond; translated into English 
by Marta Skorupsky and 
Wendy Salmond
    Lire la suite
    Prix : 50,00 €
  • КАЗИМИР МАЛЕВИЧ. Київський період 1928-1930
    Дизайн: Ілля Павлов, Марія Норазян, Дар'я Тітаренко (Харків)
    Видання «КАЗИМИР МАЛЕВИЧ. КИЇВСЬКИЙ ПЕРІОД 1928-1930» - спільний проект видавництва РОДОВІД та KMBS за підтримки Фонду ІЗОЛЯЦІЯ. Платформа культурних ініціатив та Фонду родини Загорій. Ця книга – надзвичайна історія, яка може трапитися і в наш час!
    Наприкінці 2015 року мистецький світ облетіла новина – в Києві віднайдені нові тексти Казимира Малевича та документи, що стосуються його викладання в Київському Художньому Інституті в 1929-1930 роках. І навіть свідчення про створення Дослідчого Кабінету, своєрідного наукового інституту Малевича. Понад 70 машинописних та кілька рукописних аркушів майже 90 років зберігалися в архіві мистця Мар’яна Кропивницького, викладача й асистента Дослідчого Кабінету.

    Матеріали з архіву Кропивницького, мистецькі твори Казимира Малевича з його персональної виставки 1930 року, листи з Києва і до київських адресатів, статті Малевича в «Новій ґенерації», «Альманаху-авангард» та інші документи, пов’язані з київськими проектами мистця, увійшли до книжки – всього 360 сторінок про київський період Казимира Малевича. Упорядниця книги і авторка вступної статті – Тетяна Філевська.
    На обкладинці використано фрагмент ескізу К. Малевича проекту кольорового вирішення настінного розпису конференц-зали Всеукраїнської академії наук, Київ. 1929 (НХМУ).
    Lire la suite
    Prix : 50,00 €